Comment nos émotions altèrent-elles notre perception de la réalité ?

Il arrive qu’une personne transpose son affect dans son environnement immédiat. Ce qui affecte la perception que cette dernière a du monde extérieur. Les émotions ont pour particularité de perturber le traitement sensoriel des réalités de votre milieu de vie par le cerveau. Généralement, ce trouble de perception de la réalité s’observe à travers les premières impressions que vous avez d’une chose ou d’un élément extérieur. Il est alors important de comprendre la manière dont les états émotionnels modifient la représentation du monde réel.

Nos émotions affectent nos capacités mentales

Un état émotionnel, lorsqu’il n’est pas canalisé peut entraîner une représentation erronée de la réalité. Cela s’explique par le fait que les émotions altèrent vos facultés de jugement et d’adaptation à votre environnement. Ce qui permet à l’homme de distinguer les critères de vérité de l’erreur est la raison. Une réalité sera perçue de la façon la plus erronée possible lorsque la raison est affectée par un état émotionnel. C’est-à-dire que les émotions ont pour effet de polluer le raisonnement. Chaque fois que vous posez un acte, cet acte emprunte l’état émotionnel dans lequel vous vous trouvez. Une émotion forte substituera le cœur à la raison. Vous serez donc enclin à raisonner avec votre cœur plutôt qu’avec votre cerveau. Une perception erronée de la réalité vous amènera à mal interpréter les intentions et les émotions d’autrui. La réalité de votre environnement social et familial vous échappera. Les états émotionnels qui peuvent conduire à cette situation sont entre autres :

  • Le mépris ;
  • L’envie ;
  • La culpabilité ;
  • La honte ;
  • L’embarras…

La perception de la réalité est impactée par les souvenirs émotionnels

Lorsqu’une information est reliée à un état émotionnel, elle est enregistrée par la mémoire. Cette information peut être auditive, olfactive, visuelle ou gustative. Que l’information soit associée à une émotion positive ou à une émotion négative, elle est susceptible d’entraîner une illusion dans la perception de la réalité. Cela s’explique par le sentiment que le souvenir de cette information fera naître en vous. À la vue d’une image similaire à celle qui est mémorisée, l’esprit tente de reproduire l’image à laquelle il est habitué. Votre faculté de perception des objets et évènements qui vous entourent sera intriquée par vos émotions. S’en suivra alors une représentation cognitive erronée de la réalité. Dans certains cas, la réalité est déformée uniquement dans le but de la rapprocher le plus possible à ce qui est familier à la mémoire.

Le cas particulier de la peur

S’il y a un état émotionnel qui influe considérablement sur la perception que vous avez de la réalité, c’est bien celui de la peur. Lorsque vous éprouvez un sentiment de peur, votre cerveau n’arrive plus à distinguer un danger sérieux d’une situation inoffensive. C’est ainsi qu’un ancien combattant assimilera le bruit d’un feu d’artifice à celui d’un tir d’une arme à feu. La peur entraîne donc une illusion dans la perception des événements et des éléments de votre environnement. Le sentiment de peur est dû à plusieurs causes telles que :

  • L’angoisse ;
  • Le stress post-traumatique ;
  • L’autisme…

Que retenir ? Un état émotionnel positif ou négatif est capable d’altérer votre perception de la réalité. Vous devez donc prendre de la hauteur et différencier ce que vous percevez de ce que vous croyez percevoir.